Accompagnement professionnel en groupe

 1_rond_2Groupe « identité professionnelle en mouvement »

Ateliers mensuels de travail en groupe, mensuels destinés à ceux qui souhaitent changer ou repenser leur rapport au travail, animés par une danse-thérapeute-chef de projet.

Quels objectifs ?

  • réorientation / reconversion
  • démission / prendre un break
  • changement d’attitude au travail
  • remotivation
  • création d’entreprise
  • trouver un travail à sa hauteur
  • retrouver le plaisir de travailler
  • faire sens dans son activité professionnelle
  • trouver son rythme au travail

Les salariés qui choisissent de continuer dans leur activité seront plus productifs, mieux armés, meilleurs s’ils sont motivés. D’autres choisiront de changer d’emploi pour plus d’adaptation à leur aspiration profonde. Les chômeurs seront plus à même de s’orienter vers un projet plein de sens et proche de leurs valeurs.

Tous seront plus conscients de leurs potentiels et plus ouvert à d’autres options de vie.

Lorsque les personnes travaillent à partir de leur identité profonde, elles sont plus efficaces, motivées et satisfaites par leur propre travail.

Il est question ici de donner du pouvoir et de la confiance au moi profond pour unifier et donner du pouvoir à une énergie créatrice et cohérente avec les aspirations profondes.

Pour qui ?

Ceux qui souhaitent changer professionnellement :

  • valeurs éthiques ne sont pas satisfaites dans leur activités professionnelles,
  • stress au travail
  • fatigue, usure, démotivation
  • recherche de cohérence et de sens
  • trouver une posture professionnelle
  • estime de soi, confiance en soi
  • identifier ses points forts
  • trouver un projet
  • s’orienter

Une quantité de personnes ne sont pas satisfaites de leur activité professionnelle, qu’il s’agisse de l’objectif (faire un travail inutile, incompris, sans connection avec la vie quotidiennes), du cadre (stress, distance au domicile), de leur fonction (trop ou pas assez de responsabilités) ou de leur éthique (travail pour une entreprise polluante, anti-sociétale, uniquement orientée sur la réussite financière).

Comme le percevait déjà André Gorz [,] dans les années 1980, le travail a subi des transformations majeures au cours du XXème siècle, le vidant d’une grande partie de sa substance. Naissent alors frustrations concernant l’activité professionnelle, une distance croissante entre les envies et les réalités, multiplication des emplois alimentaires dont la fonction est décorrélée des motivations profondes des actifs.

L’objectif est de créer une synergie entre plusieurs regards sur l’activité professionnelle et de laisser émerger des postures, des actes, des idées, des projets ou des évolutions de carrière pour chacun des participants.

Démarche

L’originalité de la démarche consiste à soulever des questions intellectuelles (place dans la société, identité professionnelle) avec une démarche physique et artistique. Les méthodes utilisées sont la danse-mouvement-thérapie, le théâtre forum, l’improvisation, le mind-mapping, la communication non violente, des techniques de relaxation.

Pour aller vers des découvertes inattendues en terme de compétences, de motivations, d’approches, de changements possibles.

C’est précisément parce que les programmes traditionnels d’orientation et de reclassement, souvent centrés sur les besoins économiques et politiques plus que sur les motivations internes, semblent échouer que ce programme pose une alternative intéressante, aussi bien pour les individus (salariés, chômeurs, personnes à leur compte), que pour certains organismes (Pôle Emploi, APEC, syndicats, sociétés de portage salarial ou coopératives, ONISEP).

La méthode

Passer par le corps, souvent inexploité dans des questions économiques et sociales, de même que l’art en général et les aspirations profondes qui y sont liées. Le travail développé permettra de faire tomber des masques sociaux, des conventions sociales, de se trouver soi-même. Ceci est surtout vrai pour tous ceux qui font un effort pour développer au travail un faux-self (Winnicott).

Il s’agit d’aider les personnes à clarifier leur propres objectifs, à identifier les possibilités dans leur emploi actuel, à négocier des modifications, à s’auto-appliquer des changements pour aller vers plus de satisfaction. Le programme aide aussi les sans-emploi à trouver une voie satisfaisante, une posture, un poste, une fonction en adéquation avec leur moi profond (histoire, éthique, besoins, motivations).

Le travail sur le corps d’une part, avec une dimension artistique d’autre part, comme le montre le développement de la danse mouvement thérapie, permet de trouver une confiance, une énergie, une paix, une globalité interne et sociale. Une méta-analyse récente regroupant l’ensemble des travaux sur le sujet prouve l’efficacité de la dmt pour “augmenter la qualité de la vie, le bien-être, l’humeur, les affects, l’image du corps, “ et, dans une moindre mesure, “les compétences interrelationnelles”.

Accompagnement individuel

  • Séance de travail d’une heure à 1h30 avec des méthodes de danse-thérapie, de communication non violente, pour réfléchir et avancer sur les questions

 

Publicités